Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SODA81

La Gacilly, son festival photo

23 Août 2015, 12:54pm

Publié par soda81

La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo

La Gacilly, au coeur des terres bretonnes, est un village à la limite des départements du Morbihan et de l'Ille et Vilaine ; cette terre est celle d'Yves Rocher, dont le renom de l'entreprise a fait le tour du monde.

La Gacilly, c'est aussi le lieu d'un festival autour de la Photographie avec de nombreuses expositions, en plein air et pour certaines, moins nombreuses en salle. Cet évènement réussit le pari d'être gratuit d'accès. Cette année, d'une part, le pays invité est l'Italie  et d'autre part, la réflexion se situe sur le thème de "Nourrir la planète".

 

La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo

Parmi les travaux originaux, on trouve ceux de Peter Menzel. Son parcours l'a amené à photographier des familles de divers pays - 30 familles et 24 pays - dans leur habitat, entourées du volume de denrées consommées dans une semaine. Le risque est que choisissant une seule famille par pays, l'image soit caricaturale mais ce n'est pas le cas, du moins, on ne le ressent pas. Chaque photo est complétée d'informations sur les revenus, la part du revenu consacrée à l'alimentation, le nombre de calories consommées chaque jour... Sur ce dernier point,la différence entre nos pays du Nord et ceux du Sud est énorme. Nous mangeons au-delà des normes recommandées et dans certains pays, la part des légumes - y compris en conserve - est vraiment réduite, pour ne pas dire inexistante... Quand on sait l'énergie nécessaire pour produire un kilo de viande, on peut s'interroger sur la durabilité de nos modes de vie.

Dans les remarques moins agréables, coté spectateur, on ne peut que caricaturer ces énergumènes dont les enfants vous passent devant, vous empêchent de voir et qui lisent à voix haute les commentaires empêchant votre concentration, échangent entre eux pour avoir l'air  intelligent avec l'objectif de "prendre de la hauteur" sur "le nécessaire travail qui a permis cette analyse sociologique". Mais qu'ils se taisent, qu'ils nous laissent découvrir et qu'ils gardent leur pseudo-réflexions pour eux ou pour plus tard, enfin qu'ils découvrent la politesse.

 

La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo

C'est aussi un ensemble de photographes ; nous ne les citerons pas (voir lien) tous mais leurs images évoquent l'évolution du climat et l'impact sur les activités humaines. C'est bien avec ce type de démarche que l'on voit le pouvoir documentaire, évocateur de la photo. Une photo légendée est bien plus efficace qu'une image fugace du journal télévisé, et ne parlons pas des chaînes d'info ; l'image est là, devant vous, parfois dans toute sa cruauté, parfois dans toute sa beauté et votre regard s'arrête. Robin Hammond s'interroge "L'Afrique, futur grenier du monde ?". Les enjeux pour ce continent dont les terres sont rachetées peu à peu, et en premier lieu, par des capitaux chinois est de faire cohabiter des productions aux standards industriels (avec des besoins en eau), l'agriculture vivrière et le réchauffement de la planète...
 

 

La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo

Du coté des Italiens, plusieurs auteurs reconnus. Piergiorgio Branzi est un de ceux là avec des images d'une Italie du quotidien, image d'instant que l'on aimerait surprendre au hasard des balades dans les rues de petits villages, un matin de vacances, avant que le soleil n'expédie chacun dans une douce léthargie, à l'ombre des persiennes.
 

La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo

Franco Fontana vous fera regarder la nature différemment et rechercher des formes, des symétries, des oppositions de couleur. Il faut que le regard soit puissant pour s'arrêter sur de telles compositions dans la nature. Un de ces clichés couvre le pignon d'une maison ; le gigantisme met en avant ce travail d'observation.
 

La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo

D'autres photographes, hors des thèmes principaux, sont présents. C'est le cas de Vincent Munier, un des grands parmi les photographes animaliers. Souvent présent dans des espaces nordiques, ses photos, à la frontière entre la couleur et une impression de noir et blanc, mettent en avant une faune capable d'affronter les climats rudes. Il a eu la chance d'approcher le loup blanc, loup que les hommes n'avait pas vu depuis 25 ans. L'expo de ses photos est réalisée dans un labyrinthe végétal où on prend plaisir à se perdre, dans la fraîcheur des arbres masquant un soleil breton bien présent.
 

La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo

Il s'agit de la 12ème édition. Souhaitons à ce festival de continuer, de continuer à présenter des oeuvres à tous, de pouvoir le faire dans la gratuité et de donner ainsi à tous un accès. Si la photo est devenu un art très populaire, elle est celui le plus exercé au monde et le numérique y est pour beaucoup, ces expositions sont l'occasion de s'arrêter et de faire une pause dans le déferlement d'images qui nous submergent.

 

Quelques liens :

- le site du Festival

- Vincent Munier

--------------------------------------

En prime, en fin de visite, un magnifique Machaon est venu butiner tout près de nous...

 

La Gacilly, son festival photo
La Gacilly, son festival photo

Commenter cet article

Melle Bulle 25/08/2015 21:05

Merci encore pour toutes ces découvertes et tous ces partages !
Les dernières photos sont sublimes, bravo ça ne doit pas être évident à photographier !

tanette2 23/08/2015 21:30

Excellent article, très intéressant.