Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SODA81

Sur l'île de Brehat

27 Septembre 2015, 15:19pm

Publié par soda81

Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat

L’île de Bréhat se mérite au mois d’août ; ça peut coincer sur la route à Paimpol et après Ploubazlanec, au moment d’accéder au parking, grand parking situé dans un champ, au bord de l’eau. Nous avions eu la bonne idée d’acheter par avance nos billets de bateau sur Internet et aussi d’avoir choisi le tour de l'île.

 

Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat

L’île n’est pas si grande, mais avoir l’ambition de tout voir en circulant à pied suppose de ne pas prendre le temps de profiter, de faire des pauses et de remplir les yeux. La solution peut être celle de louer un vélo, mais alors soyez prudent… Ainsi, faire le tour de l’île en bateau permet de voir quelques endroits caractéristiques, autour du phare du Paon et tout au nord. Les commentaires donnés lors de ce périple sont vivants et plaisants à écouter ; la vie de l’île et son passé peuvent ainsi être un peu mieux connus. Petit bonheur, des dauphins ont suivi quelques instants le bateau.

Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat

Il est probable que sans ce tour, nous n’aurions pas eu connaissance du sillon de Talbert, long sillon plus à l’ouest qui joue un rôle de protection sur l’espace marin qui entoure l’île. Cette virgule s’étend sur près de 3 km et sur une faible largeur ; elle constitue une digue naturelle. Ici, on dit que si le sillon n’y était pas, l’île ne serait pas là.

Si les paysages sur l’île ne sont pas plus spectaculaires que sur une partie de la côte ou que vu de la côte, il règne ici une ambiance particulière. A l’arrivée du bateau, prenez le premier chemin où personne ne semble vouloir aller, là tout à gauche en arrivant ; vous éviterez la cohue. N’allez pas tout de suite vers le bourg.

Autre recommandation, soit vous décidez de manger sur place au restaurant et donnez vous du temps avant pour attendre une place, parfois au détriment de la découverte, soit vous voulez “faire sandwich” et dans ce cas, en plein mois d’août, les épiceries sont prises d’assaut, frôlant ou vivant la pénurie. Dans ce cas, venez avec ce qu’il faut !

 

Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat

Allez voir les verreries à la Citadelle. On peut voir ce type d’oeuvre à d’autres endroits , mais ici, on est sûrement au sommet de cet art qui est celui de sculpter le verre. Nous avons assisté à la préparation de poignées de porte, sorte de cylindre à la taille ajustée pour s’enchâsser dans un support en métal ; le diamètre est à réussir à moins d’un millimètre près et le tournage du verre en fusion dans le support en papier journal paraît de l’ordre de la magie. Il s’agit là d’un objet technique mais la boutique vous renvoie vers des pièces où le verre est multiple, avec des éléments de couleur au sein d’ensembles transparents. On retrouve par exemple des couleurs, des aspects rappelant avec beaucoup de ressemblance les variations de matière, de lumière et de tons de pétales de fleurs… C’est tout simplement magnifique ; pas facile à placer dans la maison de chacun de nous - faut-il avoir le budget ! - ces objets peuvent s’insérer dans des ensembles architecturaux d’exception.

 

 

 

Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat

Là tout en bas, au bord du chemin, on ramasse les pommes de terre… Sont-elles, comme d’autres issues d’îles, si prisées ?

Nous avons poursuivi notre balade jusqu’au moulin à marée, le moulin du Birlot en passant par la chapelle Saint Michel, point culminant de l’île permettant d’admirer le découpage de la côte vers les îles Grouezen et Beniguet et le passage d’un voilier traditionnel (une chaloupe ?). Nous nous sommes arrêtés au pont Vauban sans aller sur la moitié nord de l’île. Autour des chemins, dans les jardins, beaucoup de fleurs et surtout, beaucoup d'agapanthes....

 

Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat

Belle journée de balade, les yeux pleins d’images… et l’envie de revenir ici pour retrouver cette ambiance si particulière, mais peut-être hors saison.

Sur l'île de Brehat
Sur l'île de Brehat

Commenter cet article

CyberMiette 10/03/2016 19:58

Joli récit d'une belle balade. :)

Oui, je te conseille vivement de venir hors-saison. C'est un peu l'enfer en été, quand il y a trop de touristes (et pas toujours respectueux des lieux).
Du coup, Avril ou Mai sont des bons mois pour visiter l'île ! :)