Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SODA81

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

19 Août 2016, 06:04am

Publié par soda81

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

La sortie de l’aéroport de Bangkok vous marque immédiatement. Tout d’abord la chaleur, qui vous enveloppe complètement après le climat très tempéré et climatisé de l’aéroport, une chaleur humide qui fait tout coller. Ensuite, le paysage est bien différent ; sur la route, que des voitures japonaises, très peu d’Européennes, pas de française et beaucoup de pickups. A l’entrée de la ville, au loin des immeubles modernes et là tout près, des immeubles bien plus bas, des baraques aux toits de tôles et bâties avec les outils disponibles … Le contraste est saisissant. Des grands panneaux d’affichage de la taille d’immeuble vantent les mérites de produits de beauté ou bien annoncent la sortie du dernier pickup…

 

Là, tout près de l’hôtel, des rues avec des petits commerces, de la street-food et à peine plus loin des tours…. Quel sera le paysage du quartier dans un an, deux ans ?

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

Notre première sortie, en fin de journée, s’est faite en tuk-tuk pour rejoindre un ponton afin de visiter un klong. Il s’agit de l’un des multiples cours d’eau qui rejoint le fleuve principal de la ville, le Chao Phraya ; nous étions dans le Bangkok Noi à la tombée de la nuit. La vie s’organise autour de l’eau et il est probable que si nous avions poursuivi notre navigation, nous serions arrivés dans des quartiers encore plus typiques. Quelques immeubles viennent ponctuer un paysage plutôt composé de maisons avec accès direct à la rivière.

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

Nous avons consacré une grande partie de notre deuxième journée à la visite des temples de la ville, et notamment le Wat Phra Kaeo. Il n’était pas très tard et les visiteurs étaient bien là ; à noter qu’à notre sortie en fin de matinée, cela bouchonnait tant les visiteurs cherchant à rentrer étaient nombreux.

Au-delà de ces considérations, le lieu est vraiment magique ; à chaque regard, vos yeux ne peuvent retenir tous les détails. Visite en images…

 

 

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

Nous avons poursuivi notre déambulation devant le palais royal...

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

Juste un point d’agacement. La visite de temples dans d’autres villes ne nous a pas donné la même impression, heureusement ! Un temple, me semble-t’il, est un lieu de recueillement. Et là, ne vous attendez pas au silence. Certaines familles ont fait le choix de discuter d’un bout à l’autre de l’espace, en criant assez fort. Et ne parlons pas des amateurs de selfies… qui s’empressent de poster sur les réseaux sociaux “j’y étais…”

- “Mais, au fait, t’étais où ? “

- “J’en sais rien, mais tu vois, c’est moi sur la photo”

- “Et là derrière”

- “Mais t’es c.. ou quoi, c’est un temple”

- “Lequel”

- “Tu fais ch… avec tes questions”

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

Après midi, visite de la maison de Jim Thompson (un petit lien internet). C’est un bel endroit, un havre de paix au coeur de la ville. Cet homme, qui a eu l’ambition de relancer l’industrie de la soie, a aussi fait le choix de réunir sur un site des maisons thaï traditionnelles ; des visites commentées sont organisées et notre guide, dans un français impeccable, nous a donné quelques détails sur l’architecture, permettant d’imaginer les modes de vie des populations.

 

De la street-food dans la rue permettant d'aller à la maison de Jim Thompson

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks
Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

Bangkok, ce sont aussi des centres commerciaux géants. Ne comptez pas faire des affaires sur l’électronique ou sur d’autres produits d’enseignes internationales, les prix sont ceux constatés en Europe. Au milieu, quelques petites boutiques mettent en avant une production locale, revendiquant parfois une logique de commerce équitable. Nous sommes allés au centre commercial MBK ; juste une question au début du trajet, nous n’avons pas entendu “MBK” dans les paroles et le bel accent du chauffeur de taxi mais "mon biquet”. Questions … C’était bien MBK ! Des temples au centre commercial, quelques kilomètres et 100 bahts, soit 2,60 € la course de taxi, et sans négocier !

 

Retour à l’hôtel en tuk-tuk sous une pluie diluvienne et au coeur des bouchons de fin de journée ; zig-zag sur les avenues, ça semble avancer plus vite à droite, on va à droite, ah zut, ça avance à gauche, on va à gauche, et voila que l’autre file avance plus vite… Un petit conseil, prenez une carte de votre hébergement avec l’adresse marquée en thaï, car notre alphabet n’est pas toujours connu. Il faut absolument voyager à un moment donné en tuk-tuk !

 

 

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

Signalétique dans le van où nous avons fait notre transfert depuis l'aéroport.

Bangkok, les klongs, les temples et les tuk-tuks

Commenter cet article

renejeanine 24/08/2016 15:12

merveilleuse balade à Bangkok, avec de superbes photos souvenirs, je connais un peu mais ma derniere visite remonte à l'année 2000, une ville bourdonnante, de magnifiques choses à voir, je me souviens du palais impérial, les temples et les tuc-tucs bien entendu , il ne vous a pas emmené visiter une bijouterie, pour avoir sa petite remise ? j'espère que vous avez eu beaucoup de plaisir, les thais sont tres agreables, mais les touristes souvent un peu sans gene ! bonne journée chers amis, bises

Jérôme 20/08/2016 12:00

Cette capitale semble grouiller de population ... cela dit la photo du nénuphar ramène une belle touche de douceur et de sérénité