Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SODA81

Berlin, Postdamer platz

29 Octobre 2013, 19:08pm

Publié par soda81

Berlin, Postdamer platz
Berlin, Postdamer platz

Berlin est une ville riche culturellement... Elle a aussi sur ces 25 dernières années connu des mutations incroyables. Les chantiers ont certainement rempli l'espace urbain et les travaux se poursuivent aujourd'hui ; le nombre de grues atteste de cette frénésie. On a quelques difficultés à imaginer la somme de travaux nécessaires pour simplement relier routes, métros... et finalement rendre invisible une frontière particulièrement présente pendant plus de 40 ans. Nous n'avons pas su détecter la trace du mur, sauf sur certains endroits, où son emplacement est matérialisé symboliquement ; les berlinois de souche doivent être capable de relier le paysage urbain, les routes, les plans du métro avec l'histoire.

Berlin, Postdamer platz
Berlin, Postdamer platz
Berlin, Postdamer platz

Potsdamer est un de ces lieux caractéristiques ; sur un no-man's land, un quartier ultramoderne a pris place. Restent quelques pans de murs, recouverts de motifs sûrement bien éloignés des motifs originaux. On vient y faire la photo classique pour dire "j'y étais...".

La trace du mur est marquée au sol ; son itinéraire se perd au milieu des rues et des immeubles.

Au sol, matérialisation avec des pavés de l'emplacement du mur, vue depuis le toit du Reischtag avec au loin le Sony center...
Au sol, matérialisation avec des pavés de l'emplacement du mur, vue depuis le toit du Reischtag avec au loin le Sony center...
Au sol, matérialisation avec des pavés de l'emplacement du mur, vue depuis le toit du Reischtag avec au loin le Sony center...
Au sol, matérialisation avec des pavés de l'emplacement du mur, vue depuis le toit du Reischtag avec au loin le Sony center...
Au sol, matérialisation avec des pavés de l'emplacement du mur, vue depuis le toit du Reischtag avec au loin le Sony center...

Au sol, matérialisation avec des pavés de l'emplacement du mur, vue depuis le toit du Reischtag avec au loin le Sony center...

Le Sony Center est sûrement le site emblématique et regroupe espaces commerciaux, bureaux... Son architecture est surprenante ; son "patio" intérieur est couvert par un dôme pointu. Le mont Fuji cher à la marque japonaise et bien sûr au japonais n'est pas loin.

D'autres entreprises ont investit le lieu, comme par exemple la Deuschte Bahn et bien d'autres. Le lieu en devient symbolique...

reflets...

reflets...

Voir les commentaires

Pain cocotte

23 Octobre 2013, 19:19pm

Publié par soda81

300 g d'eau, 25 gr de levure fraiche, 500 g de farine type 55, 10 g sel

 

Utilisez une cocotte en fonte, en pyrex, un tajine... Il faut un plat avec un couvercle qui passe au four.

Mettez l'eau et la levure dans le bol et programmez 2 mn vitesse 2 à 37°. Versez ensuite la farine et le sel en dernier (il faut éviter le contact direct avec la levure car le sel "tue" la levure), programmez environ 4 mn fonction Epi

Sortez la pâte du bol et formez une boule, la poser dans un saladier recouvert de film plastique. Laissez reposer pendant 45 mn environ. Le volume doit avoir doublé.

Rabattez la pâte et formez votre pain (avec une forme à donner en fonction du plat utilisé).

Posez ce pain dans la cocotte farinée ou sur un papier de cuisson, grignez (j'utilise une lame de rasoir) et mouillez un peu avec les mains. Mettez un peu de farine pour faire joli sur le dessus.

Fermez la cocotte avec son couvercle. Mettre la cocotte à four froid à 240 ° pendant 50 mn. N'ouvrez surtout pas le four.

Ce pain est délicieux !

 

Pain cocotte

Voir les commentaires

Crème façon dessert Mont-Blanc à la pralinoise

23 Octobre 2013, 18:56pm

Publié par soda81

1 boîte de lait concentré 410 g, 200 ml lait demi écrémé, 1 jaune œuf, 20 g maizena, 100 g chocolat pralinoise

 

Mettez dans le bol le chocolat pralinoise 6 secondes à vitesse 7. Ensuite, rajoutez les autres ingrédients et réglez 11 mn 100° vitesse 3.

Mettez dans des ramequins et au frais. C'est simple.

 

Petit assortiment, Café gourmand, avec une ramequin de crème et une petite part de gâteau Spéculoos

Crème façon dessert Mont-Blanc à la pralinoise

Voir les commentaires

Délice pommes spéculoos

23 Octobre 2013, 18:48pm

Publié par soda81

Recette pour 12 personnes

Petits conseils : Cette recette se prépare la veille et afficher 12 parts est raisonnable.

 

Le croustillant au spéculoos : 200 grammes de spéculoos, 80 grammes de beurre, 80 grammes de cassonade

La compôte de pommes : 1 feuille de gélatine alimentaire et un bol d'eau froide, 100 grammes de sucre, 50 grammes de beurre, 500 grammes de pommes golden , épluchées et coupées en fine lamelles

Le crémeux au spéculoos : 5 jaunes d'oeufs, 50 grammes de sucre, 2 sachets de sucre vanillé, 3 feuilles de gélatine alimentaire, 1 bol d'eau froide, 300 grammes de crème fraîche épaisse, 300 grammes de lait demi écrémé, 250 grammes de pâte de speculoos, 1 c. à soupe de cacao en poudre non sucré

 

Le croustillant au speculoos

Mettez tous les ingrédients du crousillant dans le bol et mixez 20 sec / vitesse 5. Mettez le mélange sableux obtenu dans un moule à manqué à fond amovible et tassez à l'aide de la spatule. Mettez au frais pendant 30 min environ.

 

La compote de pommes

Mettez la feuille de gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.

Mettez le sucre et le beurre à fondre à feu vif dans une poêle pour faire un caramel au beurre. Dès que le caramel commence à blondir, ajoutez les lamelles de pommes. Laissez cuire à feu doux jusqu'à l'obtention d'une compote en mélangeant de temps à autre. Ecrasez éventuellement à la fourchette les dernières pommes qui ne seraient pas compôtées avant d'ajouter la gélatine soigneusement essorée, et mélangez à la spatule. Réservez dans un saladier.

Quand la compote et froide, étalez la en une couche régulière sur le croustillant au Spéculoos. Réfrigérez pendant une heure.

Délice pommes spéculoos

Le crémeux au spéculoos

Mettez les jaunes et les sucres dans le bol et mélangez 2 min / vitesse 3.

Pendant ce temps, mettez les feuilles de gélatines à ramollir dans un bol d'eau froide.

A la sonnerie, ajoutez la crème et le lait, et chauffez 13 min / 80°C / vitesse 3. Ajoutez la pâte à speculoos et les feuilles de gélatine soigneusement essorée et mélangez 30 sec / vitesse 4. Laissez tiédir avant de verser délicatement sur la couche de pommes et réfrigérez pendant 12 heures.

Le lendemain, démoulez après avoir passé une lame de couteau sur le pourtour, saupoudrez de cacao.

Voir les commentaires

Le métro de Berlin, âme et histoire

19 Octobre 2013, 15:07pm

Publié par soda81

Le métro de Berlin, âme et histoire
Le métro de Berlin, âme et histoire

Visiter une ville, c'est tout d'abord prendre le temps de flaner dans les rues, lever les yeux vers les monuments, les maisons, s'attarder sur quelques détails de l'architecture et, ici, à Berlin fréquenter quelques lieux historiques. Postdamer platz, Alexander platz, la porte de Brandebourg... ; nous ferons quelques articles sur ces lieux mythiques. D'autres espaces se veulent touristiques avec quelques individus déguisés en soldats, dans une ville qui a envie d'oublier tout cela ; son dynamisme en témoigne et son architecture moderne ne tombe pas dans le néo-rétro. Par exemple, Check-point Charlie n'a pas de réel intérêt et plutôt que de passer du temps dans cette rue, allez faire une visite du Musée du mur. Le musée fait une rétrospective des tentatives les plus spectaculaires de fuites à l'Ouest. L'ingéniosité des hommes pour s'évader est le témoignage manifeste du besoin ardent et permanent de liberté...

 

Le métro de Berlin, âme et histoire
Le métro de Berlin, âme et histoire

Le métro de Berlin mérite un détour. Ce métro a une âme ! L'absence de barrières a l'entrée est tout un symbole, celui du respect. Très honnêtement, vous pouvez voyager la nuit au milieu des couche-tards un peu "imbibés" sans risque... Petit conseil, sauf si vous êtes très à l'aise avec la langue allemande, faites suivre votre plan ; le réseau est très bien fait mais je vous mets au défi de mémoriser le nom des stations.

Le métro de Berlin, âme et histoire
Le métro de Berlin, âme et histoire
Le métro de Berlin, âme et histoire

La station Yorckstraße a un charme rétro avec son abri en bois, ses lumières d'un autre temps ; ici, pour les correspondances, vous transitez par l'avenue à l'extérieur au milieu des odeurs de kebab... Quelques images réalisées avec le téléphone, ou comme disent les experts, en phonéographie, de qualité vraiment moyenne, bruitées, un peu intemporelles. J'ai craqué pour le charme de ce vieux couple ! N'hésitez pas à prendre le métro de Berlin, surtout n'hésitez pas.

Le métro de Berlin, âme et histoire
Le métro de Berlin, âme et histoire

Voir les commentaires

Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres

12 Octobre 2013, 17:28pm

Publié par soda81

Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres
Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres
Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres

Samedi 5 octobre 2013, direction Gaillac et l'abbaye St Michel. Nous avons fait de belles rencontres d'auteurs français, catalans, belges... et sommes revenus avec une belle provision de livres. Autour de romans policiers, quelques mentions spéciales pour Jean-Hugues Oppel et son roman Chaton : trilogie, son humour décapant, étonnant..., pour le délicieux accent catalan de Victor del Abrol, La maison des chagrins, le toulousain Benoit Séverac pour Silence (prix polar jeunesse des collégiens 2012) qui nous a parlé avec un engagement très fort de son livre, qui nous a tous conquis. Un mort sans visage de Marie-José Caner va nous plonger dans un roman plein de psychologie et de suspense...

Autre ambiance, Nathalie Showronek, nous conte l'histoire de son grand-père, rescapé d'Auschwitz, et au milieu des trafics par dessus le mur de Berlin, entre Ouest et Est... Max, en apparence

 

 

Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres
Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres
Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres

Près de nous, le récit d'Yves Viollier, La mer était si calme va nous plonger dans la terreur de la nuit du 27 février 2010 avec les habitants de la Faute-sur-mer.

De belles heures de lecture au coté de la chaleur du poële à bois ou le soir sous la couette.

A Gaillac, le bonheur des rencontres est largement complété par le bonheur des yeux, au sein de très beau site qu'est l'Abbaye St Michel... Il suffit de revenir 15 ans en arrière et on se souviendra de l'état de ce lieu ; le plaisir d'y déambuler aujourd'hui efface les mauvais souvenirs.

Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres
Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres
Salon du livre de Gaillac, de belles rencontres

Voir les commentaires

Pancakes maison

6 Octobre 2013, 17:15pm

Publié par soda81

Pancakes maison

Pour 10 pancakes : 2 oeufs, 1 pincée de sel, 40g de sucre en poudre, 125g de yaourt nature, 125g de farine, un sachet de levure, 125g de lait, du beurre pour la cuisson (remplaçable par de l'huile), du sirop d'érable

Séparez les blancs des jaunes d'oeufs. Montez les blancs en neige avec la pincée de sel.
Fouettez les jaunes et le sucre dans un grand bol. Ajoutez le yaourt et mélangez ; incorporez la farine et mélangez aussi jusqu'à l'obtention d'une pâte bien homogène. Ajoutez doucement le lait et enfin, délicatement, les blancs d'oeufs en neige.


Huilez votre poêle. Versez une cuillère à soupe de pâte et étalez avec le dos de la cuillère pour obtenir un cercle de 10cm. Lorsque des bulles se forment à la surface, retournez le pancake grâce à une spatule ; faites dorer ce coté.


Vous pouvez servir ces pancakes avec de la confiture mais aussi du sirop d'érable pour faire authentique ; en plus, c'est délicieux.

Pancakes maison

Voir les commentaires