Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SODA81

Oslo - Vigelandsparken

21 Août 2014, 06:17am

Publié par soda81

Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken

Vigelandsparken est un peu à l'écart du centre ville d'Oslo, enfin, à tout juste deux stations de métro.

Il est important de prendre le métro à Oslo pour se rendre compte qu'un métro, cela peut être propre, bien éclairé, sans odeur ; oui, cela existe, enfin pas en France ! C'est aussi un métro sans barrière, un symbole.

Gustav Vigeland a eu toute latitude pour aménager cet espace. Ici, de belles statuts de pierre ou de bronze ornent le parc ; ces figures imposantes, un peu irréelles dans leurs tailles et la force dégagée, nous ramènent à notre humanité, de l'enfance à un âge plus avancé.

L'enfant qui crie, Sinnataggen, est devenu le symbole d'Oslo ; les deux veuves ne peuvent que vous émouvoir. Ces statuts sont humaines, de par leurs détails, de par les silhouettes conformes aux âges.

Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken

Ces ouvrages sont magnifiques ; mais, ici, comme ailleurs, la mode du selfie sévit et il faut avoir un peu de chance pour prendre en photo les statuts, que les statuts. Quelques secondes, il n'y a personne, heureux, vous vous postez et votre attitude est bien celle du photographe qui tente de saisir une image ; et là surgit de je ne sais où, un individu orange fluo qui trouve que vos deux secondes sont trop longues et se poste délibérement devant le monument, un sourire pour son phographe et un oeil distant pour vous. Son arrivée rapide sera compensée par un départ très lent et il faudra ensuite que son photographe soit photographié !

Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken
Oslo - Vigelandsparken

Voir les commentaires

Courgettes ou aubergines farcies à la mozzarella

21 Août 2014, 05:58am

Publié par soda81

Courgettes ou aubergines farcies à la mozzarella

Voila une recette donnée pour des courgettes, adaptée en utilisant des aubergines.


Recette pour une personne : tomates cerises rouge et jaune, une grosse tomate, 15 cl de bouillon de légumes, une courgette (autour de 200 g) ou une aubergine, 30g de chorizo, 30g de mozzarella, herbe de Provence, sel, poivre
 
Coupez la grosse tomate en petits cubes, mettez des herbes de Provence. Salez et poivrez.
 
Coupez les aubergines en deux et creusez-les légèrement avec une cuillère .
Coupez la mozzarella en rondelles, recoupez chaque rondelle en quatre. Coupez les tomates cerise en deux. Coupez les tranches de chorizo en deux.
Remplissez l'aubergine en alternant morceaux de chorizo, mozzarella, tomate cerise ; ajoutez la préparation de tomates-herbe de Provence sur chaque courgette.

Versez le bouillon dans le fond du plat avec les herbes de Provence. Rangez les aubergines dans le plat et enfournez 20-30min th.7 (210°C). 

 

Courgettes ou aubergines farcies à la mozzarella

Voir les commentaires

Oslo

19 Août 2014, 16:41pm

Publié par soda81

Oslo
Oslo
Oslo
Oslo

Oslo, une capitale à taille raisonnable. En effet, ici, on peut parcourir la ville sans avoir l'impression de ne jamais en voir la fin ; un parc où la campagne proche vous apportent rapidement une dose de verdure. Le fjord attire votre regard de par ses changements constants de couleurs ; ici, la lumière n'est jamais unique !

 

Oslo, une ville aux deux visages. Une partie plus ancienne est composée de beaux immeubles, mais dans l'allure générale ne verse pas dans le clinquant, le démonstratif. On sent la retenue nordique d'une population finalement assez modeste, en moyens mais aussi dans l'expression ; la Norvège n'a pas toujours été riche. Une autre partie plus moderne où l'argent du gaz et du pétrole vient faciliter la construction de quartier nouveau ou la réhabilitation de zones portuaires.

 

L'opéra se veut le symbole de ce renouveau. L'histoire dira s'il sera aussi aisément reconnu que d'autres ouvrages de par le monde, tel l'opéra de Sydney. Le bâtiment prend racine dans le fjord et s'élève doucement en hauteur, se laissant gravir pour atteindre le toit et offrant ainsi une vue sur une partie de la ville. Le quartier est encore en plein bouleversement et l'agrément final promis est loin d'être atteint.

Oslo
Oslo
Oslo
Oslo
Oslo
Oslo
Oslo

Pour rester dans les parties modernes, le port situé face à l'hôtel de ville est précédé d'une grande esplanade où les animations d'été trouvent leur place ; quelques pas vous amènent vers le quartier moderne, de verre, d'acier et de béton, le quartier d'Aker Brygge. Le quai est occupé par de nombreux restaurants ; vous y verrez des enseignes aux noms français, ce qui devrait nous rassurer sur la réputation de notre pays. (A noter aussi que certains magasins vendent des habits avec un beau logo français ; connaissez vous la marque Jean-Paul ? Là aussi, il semble que nous véhiculions une image. Si vous cherchez l'étiquette, on doit être sur du "Made in pas France"). Le musée d'art moderne Astrup Fearnley est une destination intéressante, expos décoiffantes, étonnantes... A voir. Cette pointe se termine par une petite plage et les courageux se baignent.

Oslo
Oslo
Oslo
Oslo
Oslo
Oslo

Dans le centre, la rue Karl Johansgate est l'artère piétonne et commerciale de la ville, foule garantie le samedi dans une rue pas très large ; cet axe va de la gare d'Oslo Sentrastasjon au palais royal. Au bruit de la foule, on trouvera aussi quelques enseignes qui ajoutent leurs décibels saccadés pour attirer ou faire fuir - c'est selon - le chaland. Autour de cet axe, il y a sûrement de nombreux quartiers à découvrir ; nous avons juste sillonné quelques rues.


Coté restaurant, si vous souhaitez manger aux horaires "de chez nous" et avec le traditionnel trio : entrée, plats, desserts, prévoyez un budget, un beau budget. La coutume locale est différente et on s'y fait vite... A midi, un en-cas et le soir, un plat qui pourra être pris très tôt. Au bout d'un moment, on ne sera plus surpris de trouver des norvégiens "dînant" à 16 heures. Le repas du soir est servi au restaurant entre 19 et 20 heures ; parfois, 18 heures marquent la fin des menus de "midi et de l'après midi" pour passer aux menus du soir avec des tarifs bien différents.

Oslo
Oslo
Oslo
Oslo
Oslo

Voir les commentaires