Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SODA81

Geiranger, Hjelle, la route 258

25 Septembre 2014, 16:33pm

Publié par soda81

Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258

Départ d'Alesund, direction Hjelle. Une journée particulière sur notre route ; nous allons prendre le ferry à Linge. Une première et les souvenirs d'un autre lieu en Irlande nous reviennent.

Ce trajet va nous amener au Fjord de Geiranger. Le temps est maussade et le brouillard va être bien présent lors de notre première pause tout en haut de la route ; la vision du fjord est fantomatique... Peu à peu, en descendant, nous avons le plaisir de constater que la brume ne forme qu'un manteau d'altitude et les paysages s'offrent à nous.

La cité de Geiranger ne nous a pas retenu ; de nombreux campings cars en contrebas de la ville et des bateaux de croisière occupent le bout du fjord. Par contre, la route en lacet au sud est impressionnante ; la vue sur le site englobe la ville et les parois tout de suite très hautes du Fjord. On passera du niveau de la mer à 1000 mètres d'altitude en 10km de route toute en lacets.

Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258

Nous avons rejoint notre hôtel à Hjelle ; il fait chaud et le lac est splendide. Repos.

Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258

La journée suivante nous avons pris le temps de revenir un peu sur nos pas pour emprunter la route 258. Cette voie devient assez vite un beau chemin, parfaitement carrossable, et l'envie de vous arrêter à chaque virage va rapidement nous prendre. C'est tout simplement beau ! C'est une des routes mythiques de Norvège.

Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258
Geiranger, Hjelle, la route 258

Voir les commentaires

Panna cotta et son coulis framboise

19 Septembre 2014, 19:38pm

Publié par soda81

Pour 4 personnes, les ingrédients : 50 cl crème liquide entière, 40 g sucre semoule, 3 feuilles de gélatine alimentaire, 10g de sucre vanillé

 

Faites tremper les feuilles de gélatine. Mettez le fouet et les ingrédients, sauf la gélatine, dans le bol du thermomix 8 min à 100°, vit 2.

Essorez la gélatine, et mixez 30 sec vit 3. Mettez au frais pendant 2h.

Servez avec un coulis de framboise maison : 200g de framboises à mixer, 1 min vit 10.

Panna cotta et son coulis framboise

Voir les commentaires

Tarte aux tomates cerises, gruyère et caviar d'aubergines

15 Septembre 2014, 17:11pm

Publié par soda81

La pâte : 150 g farine, 45 g d'huile d'olive, 50 g eau, un peu de sel, quelques graines de pavot

Le caviar d'aubergine : 1 gousse d'ail, 20 g huile d'olive, 400 g aubergine, ½ cuil à café de cumin en poudre, ½ cuil à café de paprika, 2 cuil à soupe de jus de citron, 1 pincée de piment en poudre

La garniture : 250 g tomates cerises, des lamelles de gruyère (ou comté, ou cantal), du basilic

Tarte aux tomates cerises, gruyère et caviar d'aubergines

Pour la pâte : mettez tous les ingrédients dans le bol et pétrissez 1 mn fonction Epi. Etalez et foncez un moule à tarte.

Le caviar d'aubergine : Epluchez l'ail et mixez 5 secondes/vitesse 5, ajoutez l'huile et faire revenir 3 mn/100°/vitesse 1. Ajoutez les 400 g d'aubergines coupées en morceaux et les épices. Faites mijoter 40 mn/100°/Fonction mijotage. Mixez 5 secondes vitesse 4.

Préchauffez le four à 200°C.

Etalez le caviar d'aubergine sur la pâte. Recouvrez avec des lamelles de fromage. Disposez les tomates cerises. Saupoudrez de basilic et de sel. Enfournez environ 20 mn le temps que le fromage gratine.

Tarte aux tomates cerises, gruyère et caviar d'aubergines

Voir les commentaires

Le soleil se lève sur Cordes sur Ciel

14 Septembre 2014, 10:09am

Publié par soda81

Juste quelques images de ce dimanche matin, sous les couleurs cuivrés du soleil...

Le soleil se lève sur Cordes sur Ciel
Le soleil se lève sur Cordes sur Ciel
Le soleil se lève sur Cordes sur Ciel
Le soleil se lève sur Cordes sur Ciel
Le soleil se lève sur Cordes sur Ciel
Le soleil se lève sur Cordes sur Ciel
Le soleil se lève sur Cordes sur Ciel
Le soleil se lève sur Cordes sur Ciel

Voir les commentaires

D'Oslo à Alesund (partie 2)

12 Septembre 2014, 12:15pm

Publié par soda81

D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)

D'Andalnes à Alesund, la route n'est pas trop longue. Aussi, nous décidons de ne pas prendre le chemin le plus court en quittant la route principale pour longer la côte et sommes arrivés, peu après midi, à Alesund. Nous croisons peu de monde, quelques pauses, ici et là, pour admirer le paysage et faire quelques photos ; à Vetnes, nous sommes au bord du Moldefjorden et la lumière est splendide.

D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)

Alesund est une belle ville. Son centre ville est bâti sur 3 îles et l'agglomération s'étend sur 7, un air de Venise du Nord. On trouvera des kayakistes, des plongeurs, un pêcheur vendant ses poissons... et un ensemble de belles bâtisses au style sauvegardé. On est aussi sur une ville de taille très raisonnable et l'ensemble se parcourt à pied. A pied aussi, il est bien de grimper les 418 marches d'Aksla pour surplomber la cité et en découvrir les contours.

D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)

A quelques kilomètres, après trois ou quatre (je ne sais plus) tunnels, voici l'île de Godoy. On y va pour le phare d'Alnes, un bel endroit. La pause café est bien agréable dans la maison du gardien à la décoration et aux couleurs toutes scandinaves. Avant le phare, nous avons marché quelques instants vers le sémaphore de Hogsteinen ; ici, la vue est splendide vers la baie d'Alesund.

D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)
D'Oslo à Alesund (partie 2)

Voir les commentaires

Carrés au citron

7 Septembre 2014, 15:56pm

Publié par soda81

Ingrédients (pâte) : 150 g de farine, 30 g de sucre glace, 4 c. à café de Maïzena, 1/2 c. à café de sel, 125 g de beurre coupé en cubes

Ingrédients (flan au citron) : 180 g de jus de citron, zeste d'un citron, 250 g de sucre en poudre, 6 œufs moyens, 5 c. à soupe de farine


Préparation de la pâte
Préchauffez le four à 180°. Dans le bol du Thermomix, placez tous les ingrédients de la pâte. Donnez 3-4 impulsions de turbo pour réduire le mélange en sable, comme un crumble. Tapissez le fond d'un moule en silicone carré d'environ 24 cm de côté. 
Enfournez pour 20 minutes environ. La pâte doit être dorée. Sortez le moule et baissez le four à 150°.

Préparation du flan au citron
Mettez tous les ingrédients du flan dans le bol et mélangez 10 secondes, vitesse 4. Si nécessaire, raclez les parois du bol et recommencez. Versez le mélange dans le moule, sur la pâte cuite, et enfournez à nouveau pour 35 à 40 minutes.
Laissez refroidir le gâteau, démoulez et saupoudrez de sucre glace.

Coupez 16 carrés.

Carrés au citron

Voir les commentaires

D'Oslo à Alesund (partie 1)

7 Septembre 2014, 15:03pm

Publié par soda81

Lillehammer
Lillehammer
Lillehammer
Lillehammer

Lillehammer

Nous avons quitté Oslo pour une direction plus au Nord du pays. Ici, il ne faut pas compter sur des temps de trajet courts ; une conversion "à la française" ne marche pas. On ne fait pas 90 km en une heure ; il faudra compter une heure et demi. Le 90 devient 80 et le plus souvent 70 ; le moindre plot de travaux et un virage "qui tourne" , vous tombez à 50. Un dépassement de 10km/h et on vous soulage de 150 €, sur le champ.

Nous avons fait une étape à Tretten, à mi-chemin entre Oslo et Alesund. Tretten est proche de Lillehammer, cité qui a accueilli les JO (d'hiver) en 1994. Cette cité a quelques charmes et sa rue piétonne est agréable.

Skarsmoen Gaard, Cadillac diner
Skarsmoen Gaard, Cadillac diner
Skarsmoen Gaard, Cadillac diner

Skarsmoen Gaard, Cadillac diner

A Tretten, nous avons dormi à Skarsmoen Gaard, une ferme avec de jolies cottages. La propriétaire était, à notre arrivée, en pleine traite des vaches ; elle a pris du temps pour nous accueillir avec une très grande gentillesse, pleine de vie. Nous n'avons pas pu rentrer dans les étables car nous n'étions pas depuis assez longtemps sur le territoire norvégien (prudence sanitaire oblige). Nous avons pris le repas du soir au Cadillac diner, fast food aménagé dans une ancienne station service. L'ambiance américaine est bien entretenue par la présence de quelques voitures "made in USA" et une "demi-voiture américaine à l'intérieur de la salle de restauration. Nous nous sommes régalés de hamburgers, comme quoi c'est possible ! bien sûr pas tous les jours.

 

Otta, Dombas
Otta, Dombas
Otta, Dombas
Otta, Dombas

Otta, Dombas

Le lendemain, après un solide petit déjeuner, nous reprenons notre route pour rejoindre Alesund. Nous faisons une pause à Dombas, pour admirer la petite église ; ailleurs, c'est un village carrefour avec ce qu'il faut de cafétérias, de supérettes... La route 9 et la ligne de chemin de fer se suivent, se séparent, se retrouvent ensuite sur ce beau parcours ; nous faisons quelques pauses nature.

A Alesund, nous dormons dans des hitters au camping Trollstigen. C'est une formule appréciée des norvégiens et nombreux sont les campings en disposant. A noter que beaucoup de familles norvégiennes disposent quelque part de leurs cabanes, quittent la ville pour y prendre un peu d'air.

 

Route 9
Route 9
Route 9
Route 9
Route 9
Route 9
Route 9

Route 9

Nous sommes un peu déçus car ce camping n'est pas très propre ; il est aussi un lieu de passage des cars touristiques qui y font une pause pour la boutique ;  à notre arrivée, 5 cars se postent sur le parking et se vident de leurs occupants pressés de trouver les deux rares “toalett”.

la route des Trolls
la route des Trolls
la route des Trolls

la route des Trolls

Nous profitons de la fin de journée pour gravir la route des Trolls, un itinéraire de 11 boucles avec au moins 10% de pente et tout en haut, un belvédère, au plancher vitré ! Face à vous, la vallée, une cascade de 180 mètres ; on se sent petit, tout petit. La majesté du site nous fait oublier le désagrément du lieu d'accueil.

la route des Trolls
la route des Trolls
la route des Trolls

la route des Trolls

Voir les commentaires