Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
SODA81

Articles avec #loisirs

Sète - Images singulières

19 Juin 2017, 06:28am

Publié par soda81

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

Nous avons découvert les deux festivals photo : Images singulières et Le Printemps des Photographes en 2016… Nous y sommes revenus cette année… et encore de beaux moments de découverte, des rencontres avec des photographes aimant parler de leurs travaux…

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

Deux manifestations dans le même temps, cela pourrait paraître un peu trop… mais finalement, ce sont deux évènements qui se complètent bien. D’un côté, le caractère plus institutionnel - quoique c’est un grand mot - d’images singulières avec ses thèmes, ses invités, ses grandes salles d’expositions, et de l’autre, des lieux plus petits, la rencontre possible du photographe, les discussions…

Tout cela dans un espace pas trop étendu, ici et là dans la cité, permettant de découvrir cette ville, du long du canal royal à la ville haute, en passant par les dépôts habilement aménagés.

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

Dans un article, on ne peut citer tous les noms des photographes, tant ils sont nombreux (par exemple dans l’oeuvre La France vue d’ici, dans les expos sur Les paysans…), et au risque d’en oublier. Un petit renvoi vers des sites permet d’aller plus loin :

http://imagesingulieres.com/

http://www.printemps-des-photographes.fr/

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

La France vue d’ici est un projet porté par Images singulières et Médiapart, un projet visant à documenter la France, ses habitants, s’appuyant sur le travail de plusieurs photographes aux projets affirmés, aux regards engagés dans un milieu. On est loin de la photo volée, “faite vite en passant”. Ici, on est dans le portrait, dans l’absence de crainte de la présence du photographe. La vie continue, telle qu’elle est ; la photo marque juste un instant de réalité. Il faut absolument visiter le site internet et espérer que l’expo de Sète ne sera pas unique… Ce sont aujourd’hui une cinquantaines de reportages.

http://www.lafrancevuedici.fr/

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

On ne peut rester insensible à certaines images. Sans vouloir les classer, celles de Hervé Baudat, au coeur d’unités accueillant des malades Alzheimer sont impressionnantes. Les regards sont là, sans être tout à fait là…

http://www.lafrancevuedici.fr/reportage-oublis-ebouissements.php

Sète - Images singulières

Autre paysage, la Rue de Paris de Thomas Cuisset, à Montreuil, celle d’une rue parfois graphique, occupée de populations diverses.

 

France toujours, mais un peu rétro avec La France travaille de François Kollar, série d’images prises au début des années 30, au moment des premiers effets de la crise. Il s’agit d’une mission documentaire commanditée alors par une maison d’édition. On est sur un parallèle avec un déplacement dans le temps avec La France vue d’ici.

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

Les jeunes générations sont aussi à l’honneur à l’ancien Collège Victor Hugo au travers de l’objectif de 15 photographes… 

Dès l'entrée du Collège, au bas du très bel escalier, la salle est entourée de portraits. Conçus avec un assemblage d'images des réseaux sociaux, ils sont le reflet d'un temps où s'expose parfois largement l'intimité de chacun, sans vraiment dévoiler les personnalités, les idées, les valeurs, cachés sous une façade, pour tous, un peu la même.

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

Autres images en noir et blanc, celles de Anne Rearick, américaine, à priori plus habituée aux lumières du pays basque, mais qui cette fois-ci a illustré le Sète d’aujourd’hui…

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

Du côté des campagnes, le Théma Paysan regroupe aussi de nombreux photographes. Les gens de mon village de Denis Dailleux, Saisons noires de Julien Coquentin… renvoient dans un passé qui semble au premier abord lointain, alors que le tout date de ce siècle et a souvent moins de 15 ans. La projection du film Les inconnus de la terre de Mario Ruspoli témoigne de la misère des paysans de Lozère dans les années 60 et des débats qui agitent les générations, avec les pour ou contre le progrès, avec un prêtre qui considère que ses ouailles sont inaptes à progresser… Ah, bonté et miséricorde !

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

Nous avons visité quelques expositions du Printemps des photographes avec, pour nous,  une mention particulière pour Vincent Lecomte. Regardez ces portraits ; vous ne pouvez y être insensible ! Non, vraiment pas.

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

Autre découverte, les jeux de lumières, de reflets pris sur le vif par Elysabeth José Almendra au cours de ses voyages en train ; le regard doit être aiguisé.

Sète - Images singulières

Au cours de nos déambulations...

Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières
Sète - Images singulières

Voir les commentaires

Nature du jardin, nature sauvage

26 Février 2017, 17:58pm

Publié par soda81

Nature du jardin, nature sauvage
Nature du jardin, nature sauvage

Le printemps pointe le bout de son nez et laisse quelques indices au jardin ; tout près du sol, les violettes et les pâquerettes marquent l'espace.

Dans l'hiver, de la mousse a poussé dans les anfractuosités des branches de l'altea.

Nature du jardin, nature sauvage
Nature du jardin, nature sauvage

Au coeur du Tarn, tout près d'une zone boisée, cela faisait plusieurs fois que j'avais repéré des chevreuils dans des parcelles agricoles. Ce samedi, à la tombée du jour, petite séquence de repérage... Je rentre dans les bois, pas très optimiste, en repérant au sol uniquement quelques traces de sangliers ; ici et là, dans les zones les plus humides, la terre a été labourée. Je lève la tête, et là, à 150 mètres, j'aperçois des animaux bondissants qui ne m'ont pas vu. Je me cache sous la frondaison des arbres et j'avance sans faire trop de bruit ; zut, les branches au sol craquent. Je m'arrête et m'assois. Les coudes sur les genoux, je pousse le zoom ; le diaphragme n'est pas terrible (6.3) et, la nuit tombant, je pousse les ISO. Il ne faudra pas trop zoomer sur les photos... Il faudra que je revienne ; un autre poste, un autre objectif et attendre sans bouger, protégé par le vent de face...

Nature du jardin, nature sauvage
Nature du jardin, nature sauvage
Nature du jardin, nature sauvage

Voir les commentaires

Nuit pastel, à Albi

7 Juin 2016, 17:51pm

Publié par soda81

Nuit pastel, à Albi
Nuit pastel, à Albi

Depuis plusieurs années, le début de l’été à Albi est marqué par plusieurs manifestations, dans l’ordre, la Nuit pastel, la fête de la Musique et Pause Guitare. Nuit pastel aura bien annoncé, cette année, le changement de saison, moins de 20° la semaine dernière, une envie d’allumer le poêle et autour de 30° le lundi 6 juin, d’une atmosphère pluvieuse froide le 1er juin à un temps quasi-orageux le 6…

 

Nuit pastel, à Albi
Nuit pastel, à Albi

Bleu pastel, ce sont diverses animations dans les rues, de la musique et des couleurs. Des couleurs pastel, ici et là, envahissent l’espace public. Sur Les Cordeliers flottent des OVNI colorés ; le pont vieux est illuminé rouge sang et ponctué de ballons bleus.

Sainte Cécile et le Musée Toulouse Lautrec, colorés, regardent stoïquement cette foule écoutant la musique, les guitares poussées à fond et les voix saccadées.

Oh combien il est difficile de restituer l’ambiance ; l’appareil photo tente de rendre la scène lisible et surexpose, les ballons bleus deviennent blancs. Pour capter le bleu, il faut, ou sousexposer, ou mesurer la lumière près des ballons et là, le reste de la scène est dans le noir. Alors, on tente de faire moyen, d’avoir les couleurs et les scènes. Parfois, le noir et blanc sauve la photo. On se rend compte des progrès accomplis par les constructeurs d’appareils photos ; de telles scènes étaient impossibles à photographier à main levée il y a 4 à 5 ans. Aujourd’hui, 3200, voire 6400 et une image avec très peu de flou est là, un peu bruitée laissant tout de même un beau souvenir.

Découverte en quelques images…

 

Nuit pastel, à Albi
Nuit pastel, à Albi
Nuit pastel, à Albi
Nuit pastel, à Albi

 

Un peu après minuit, le calme revient sur la place du Vigan et le jardin national. Le square peut se regarder dans la fontaine, sans que des silhouettes ne viennent perturber son image.

Nuit pastel, à Albi

Voir les commentaires

Nikos, photographe - Expo à la Conciergerie

8 Mai 2016, 09:16am

Publié par soda81

Nikos, photographe - Expo à la Conciergerie

Découverte de l'expo Corps et âmes à la Conciergerie.

On connait tous le présentateur Nikos Aliagas, bien présent sur TF1 dans des émissions d'audience ; on le découvre plus journaliste sur Europe 1 dans ses interviews. Ses rencontres sont souvent immortalisées par de très beaux portraits, c'est alors Nikos le photographe. Sa galerie Instagram (vous pouvez cliquer sur le lien) est un journal de ces rencontres, un compte à suivre...

 

Nikos, photographe - Expo à la Conciergerie
Nikos, photographe - Expo à la Conciergerie

Ce ne sont pas uniquement les rencontres autour de ses interviews qui donnent lieu à des portraits ; d'autres instants viennent remplir la bibliothèque d'images. Cette galerie est accompagnée de quelques textes bien ciselés.

 

Nikos, photographe - Expo à la Conciergerie
Nikos, photographe - Expo à la Conciergerie
Nikos, photographe - Expo à la Conciergerie
Nikos, photographe - Expo à la Conciergerie
Nikos, photographe - Expo à la Conciergerie

Voir les commentaires

Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016

7 Mai 2016, 06:59am

Publié par soda81

Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016

La Maison européenne de la photographie, à Paris, est l’un de ces endroits où le monde de la photo est exposé dans sa diversité. Sur cette fin de mois d’Avril, deux photographes témoins de l’actualité de notre monde voient leurs oeuvres présentées au grand public.

Christine Spengler, grand reporter et artiste, a toujours été présente à des moments importants et dans des lieux aujourd’hui reconnus pour être des lieux de l’histoire du monde. Elle l’a fait avec un courage immense, embarquée dans des situations plus que difficiles, comme celle de sa prise en otage car soupçonnée d’être une espionne. J’ai entendu sur Europe 1 son interview dans l’émission de Frederic Tadéi ; on ne peut qu’être impressionné par la force de cette personne qui a côtoyé des évènements qui auraient pu émousser le courage de n’importe qui.

Ces photos, prises en 1972 en Irlande du Nord, m'interpellent. Ces enfants sur les photos ont à peu de choses près mon âge ; où sont-ils aujourd'hui ? que sont-ils devenus ? que pensent ils des évènements d'alors ?

 

Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016

La révolution iranienne et ses images de femmes voilées, images qui ne nous avaient pas tant marqué que cela, nous Français qui avions accueilli l'ayatollah Khomeni. Nous aurions presque eu de la sympathie pour ces gardiennes de la révolution, toutes de noir vêtues ; n’incarnaient-elles pas la force d’un peuple combattant pour la disparition d’un pouvoir totalitaire. Aujourd’hui, on peut se dire que ce sont sûrement les premières images de cette vague d’une autre forme de pouvoir totalitaire, celui des extrêmes religieux. On ne peut que réagir face à celle file d’attente de femmes se rendant à un référendum bien gardées, accompagnées dans leurs votes, par des militaires.

 

Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016
Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016
Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016

Autre forme d’obscurantisme, celui du communisme sanglant, celui des kmers rouges au Cambodge. Quel désespoir, cet enfant dans un hôpital délabré. On ne peut rester insensible… et se dire que tout cela continue aujourd’hui sous d’autres formes dans bien des pays... 

 

Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016

Patrick Zachmann est un témoin de l’histoire chinoise. Présent lors des évènements de Tien an men, il a accompagné les acteurs de cette tentative de révolution vite matée par le pouvoir. Ses notes manuscrites au coté des photos retracent la chronologie des évènements. Aujourd’hui, son regard est double, il revient avec des images des années 90 et celles de 2015, comparant l’évolution spectaculaire, bouleversante des paysages chinois.

Des chinois cotoient pour la première fois "un long nez"

Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016

Côte à côte, grand parents et petits enfants, qui se côtoient sur des portraits, sont des acteurs de deux millénaires différents. On parle bien de millénaires différents. Ses portraits vidéo de deux personnes, l’une ayant vécu Tien an men, l’autre ayant une vingtaine d'années aujourd’hui montrent aussi le contraste de cette société et la capacité de faire oublier des évènements que peut avoir le pouvoir. La jeune génération semble ne pas connaître le passé et va indiquer que la Chine est dans le chemin bien avancé de la démocratie ; la génération qui a vécu les évènements parle de dictature…

 

Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016
Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016
Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016
Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016

Deux photographes, deux regards… sur la folie du monde, sur sa capacité de se raccrocher à des mythes, à des chimères basculant vite dans des extrêmes bien dangereux.

-------------------------

Hommage à Leila Alaoui

Expos à la Maison européenne de la photographie - mai 2016

Voir les commentaires

Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse

21 Février 2016, 17:21pm

Publié par soda81

Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse
Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse
Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse

Natif du Tarn et aujourd’hui Professeur à l’Ecole Supérieure d’Art et de Design Marseille Méditerranée, Max Armengaud mène un travail de portraits. Depuis 1986, il a notamment photographié les femmes et les hommes de diverses institutions, du "personnel" aux personnages plus célèbres ou dits plus éminents. Dans le Tarn, on trouvera par exemple les portraits des élus de Paulinet, de Vabre... et ailleurs, une immersion au sein de la cité du Vatican.
    

 

 

Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse
Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse
Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse

Il est aussi possible de découvrir les travaux de Marion Gambin. Cette photographe travaille principalement sur la vie moderne dans diverses régions du monde. Dans «Nos vieux jours heureux», elle a observé les communautés vivant dans les Sun-Cities, ces petites villes construites dans le désert d’Arizona et exclusivement réservées aux retraités. Un monde parfois artificiel mais finalement si humain.

Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse
Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse
Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse

Juste pour le plaisir quelques images de Toulouse...

Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse
Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse
Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse
Exposition Max Armengaud, à la Galerie du Château d'eau à Toulouse

Voir les commentaires

Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec

27 Décembre 2015, 15:55pm

Publié par soda81

Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec

Le Musée Toulouse Lautrec, outre l'expo permanente sur les oeuvres du peintre, donne dans les présentations temporaires l'occasion de découvrir d'autres artistes. Cette fois-ci et jusqu'au 3 janvier 2016, c'est la photo qui est à l'honneur et c'est une petite, mais célèbre partie de l'oeuvre de Bert Stern.

(Vous pouvez cliquer sur son nom pour découvrir un peu plus cet artiste, avec un renvoi vers une galerie)

Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec

Ce photographe a travaillé des années 50 jusqu'à une période récente ; le célèbre magazine Vogue lui ouvrait périodiquement ses pages.

Parmi les portraits de Bert Stern, et parmi ceux qui resteront célèbres, on retrouve des photos de Marilyn Monroe. Peu de temps avant cette séance, Marilyn avait souhaité un "Happy birthday, Mister Président" et peu de temps après, la veille au soir de la parution de l'article dans Vogue, elle a été retrouvée morte. "Suicidée", "elle s'est..." ou "elle a été ..." le doute persiste...

Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec
Expo Marilyn Monroe au Musée Toulouse Lautrec

Voir les commentaires

Couleurs d'automne et soirée albigeoise

5 Décembre 2015, 15:54pm

Publié par soda81

Couleurs d'automne et soirée albigeoise

Peu de texte et surtout des images. L'automne doux nous a gratifié de belles journées et les plantes ont vécu ce passage progressif vers l'hiver en adoptant de très belles couleurs. Ce fut un festival et sans aller très loin, simplement au jardin.

 

Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise

C'est aussi de belles couleurs au coeur d'Albi. Depuis la rive droite, un peu après l'heure bleue, la ville prend la couleur doré de ses éclairages publics. Quelques vues des moulins albigeois, du Lycée Laperouse jusqu'au pont vieux et vers la Cathédrale St Cécile

Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise
Couleurs d'automne et soirée albigeoise

Voir les commentaires

Galerie du Château d'eau - Toulouse

1 Mars 2015, 15:39pm

Publié par soda81

Galerie du Château d'eau - Toulouse
Galerie du Château d'eau - Toulouse

Parmi les monuments singuliers de Toulouse, on peut au bout du pont neuf, rive gauche découvrir le château d'eau, tel un phare. Cet ouvrage tout en brique nous réconcilie avec les châteaux d'eau, trop habitués que nous sommes à voir des colonnes sur lesquelles sont arrivées des soucoupes volantes lourdeautes en béton gris.

L'ouvrage est ancien, construit en 1925 ; il permet l'alimentation d'un réseau urbain et de fontaines. Son usage va se poursuivre jusque dans les années 70, 1870. Utilisé ensuite comme dépôt de matériels pour la ville, sa survie tient à l'engagement notamment de Jean Dieuzaide, photographe toulousain. Son "rez-de-chaussée" et le sous sol sont aménagés en galeries ; les sols sur certaines parties vitrées permettent d'entrevoir les vestiges "industriels" du bâtiment et les roues à aubes trônent au milieu de l'espace sous-terrain. Depuis, un nouvel espace d'expo et un centre documentaire occupent les dessous d'une arche du pont-neuf.

 

Pour en savoir plus sur le château d'eau...

 

Galerie du Château d'eau - Toulouse
Galerie du Château d'eau - Toulouse

La découverte de ce lieu, nous l'avons faite aussi pour voir les expos de deux photographes. Vanessa Winship partage sa galerie de portraits, pour certains captés dans les Balkans et pour d'autres au coeur de l'Amérique profonde. Le contraste n'est finalement pas très grand ; les visages sont assez proches et les décors pourraient parfois se ressembler. Le noir et blanc unifie les hommes, les contextes, replaçant l'homme au coeur de paysages un brin mélancoliques, par forcément très beaux ; les regards sont pressants, parfois oppressants du gris clair au noir et sont si voisins.

George Georgiou  a passé de nombreuses années en Europe de l'est et en Turquie. En 2008, son retour à Londres le marque de par le coté cosmopolite de la ville ; ses clichés sont pris derrière les vitres de bus, in situ, au coeur de la ville et de tous ses quartiers.

 

Extrait galeries d'images pour illustration. Ne pas copier.

Galerie du Château d'eau - Toulouse
Galerie du Château d'eau - Toulouse
Galerie du Château d'eau - Toulouse
Galerie du Château d'eau - Toulouse

Voir les commentaires

2015 Meilleurs voeux

1 Janvier 2015, 10:33am

Publié par soda81

Bonne année 2015     

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 > >>